Numnow #1 – Débats : Benjamin Bayart, Neutralité du Net

Sur le numérique on pense encore trop technologie, on agit comme si l’on voulait comprendre la révolution de l’imprimerie en s’intéressant à l’industrie du papier. Comme dans le monde actuel des prestataires techniques, il y avait à l’époque des tensions et même une guerre économique dont la trace est restée dans le langage courant quand on dit « se battre comme des chiffonniers » (collecteurs de matière première indispensable au papier) et pourtant le cœur du sujet n’est pas là.

Si l’on revient aux fondamentaux il faut évoquer l’article 11 de la déclaration des droits de l’homme « La libre communication des pensées et des opinions est un des droits les plus précieux de l’Homme : tout Citoyen peut donc parler, écrire, imprimer librement, sauf à répondre de l’abus de cette liberté, dans les cas déterminés par la Loi. » Il faut dans le monde du numérique non pas garantir une neutralité technique mais bien garantir la liberté d’expression. Cette liberté n’est que dans cette déclaration et dans la constitution mais elle n’est pas suffisamment couverte par la loi pour permettre de faire un recours en justice, par exemple contre un prestataire technique qui couperait l’accès à certains sites, voire à certaines publicités comme se fût le cas dernièrement. Rien n’empêche à ce jour légalement à un opérateur de filtrer l’accès à un site d’un parti politique !

Il est important d’obliger les intermédiaires techniques à respecter la liberté d’expression et son corollaire la liberté d’accès à l’information, comme c’est le cas pour la liberté de la presse. Ceci peut alors être fait sans se limiter à une technologie qui de toute façon évolue rapidement et rester applicable dans tous les contextes. Il faut pour cela créer une obligation légale.

Une voie pour défendre un bien collectif précieux et au cœur de notre modèle démocratique, la liberté d’expression.

Publié dans débats, numnow1
Un commentaire pour “Numnow #1 – Débats : Benjamin Bayart, Neutralité du Net
  1. Il est vrai qu’i; est important de nos jours de veiller au respect de la vie privée et de la liberté d’expression.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>